Hello le monde, aujourd’hui je suis parti à la recherche de wedding planner.. vous savez celui ou celle qui va rendre votre mariage, baptême, ou tout autre évènement merveilleux et surtout qui va vous déstresser en vous enlevant le poids et la responsablité de l’organisation…

Je me suis arrêter dans le sud de la France vers Aix en Provence , ou j’ai eu le plaisir de rencontrer Coralie, une wedding Planner… très .. “green” ! Elle a eu la gentillesse de répondre à quelques questions dont voici ses réponses . 🙂

 

1) My Green Event simple wedding planner ou plus que ça ?
My Green Event est une agence d’organisation d’événements avant tout. J’organise des mariages mais aussi des anniversaires, baby-showers, baptêmes, enterrements de vie de célibataire, etc. J’y ajoute ma petite touche personnelle en recommandant des prestataires locaux, ayant une éthique particulière et prêts à se lancer dans les événements écologiques. Parce qu’il faut savoir qu’un seul mariage produit 9 tonnes d’émissions de CO2 soit l’équivalent de la production d’un Français sur une année…

2) comment vous est venue l’idée du “green” ?
Par un mode de vie au quotidien qui m’a amené à vouloir en faire plus pour notre planète et ses habitants. J’ai commencé par privilégier les produits biologiques, puis devenir végétarienne, faire mes propres produits ménager et là, j’attaque mon combat en faveur du Zéro Déchet. J’aime citer Antoine de Saint-Exupéry qui a dit « nous n’héritons pas de la terre de nos parents, nous l’empruntons à nos enfants ».

3) En 2017 est-ce facile de faire un évènement “green” ?
Bonne question ! Oui, c’est relativement facile car de nombreux prestataires sont à l’écoute de cette démarche et compréhensifs. J’ai l’impression que de plus en plus de jeunes (moins de 30 ans) se retrouvent également dans cette éthique et n’hésitent pas à se lancent dans l’entrepreneuriat. C’est un beau projet ! Néanmoins, il faut être rationnels : le « green » aura tendance à coûter plus cher. Les produits locaux, made in France, ont un prix : celui de l’artisanat qu’il faut défendre !